Pourquoi être auteur et éditeur ? Expérience... depuis 1991...
Manifeste de l'indépendance littéraire
- Youtube Edition (et ces vidéos grand format).


- Livres conseillés
être auteur éditeur ce qu il faut lire

Les documents essentiels
auteur-editeur.net

Informations indépendantes

éditeur la chanson sur la publication à compte d’auteur le mensuel LIRE


écrire le livre être auteur
accueil AUTEUR EDITEUR et RECEVOIR PAR MAIL les formalités

Le dépot légal
publier le livre être éditeur




Cette chanson fut inspirée par l'article publié en mars 2005 par le mensuel LIRE, « Le compte d'auteur comme prestation »

Christine Ferniot débute son article par
« Etre refusé par un éditeur est une douleur. Voir son manuscrit revenir avec une lettre type, un cauchemar. Cependant, certains escrocs en profitent pour se glisser dans la faille et proposer une édition à compte d'auteur ».

QUESTION et REMARQUE
J'ai du mal à comprendre pourquoi sur la page des paroles de votre chanson compte d'auteur
On retrouve des publicités, précisément sur des sociétés à compte d'auteur... Ne trouvez-vous pas cela curieux ? Je sais que la publicité fait vivre, mais tout de même...
Un peu de décence...

REPONSE
C'est une bonne place pour NOTER DE NOUVEAU :
Les liens ne sont pas gérés par le site et la présence du compte d'auteur dans des PAGES D'INFORMATION qui expliquent pourquoi il ne faut
Pas signer EN COMPTE D'AUTEUR... C'est un formidable changement ! LA PUBLICITé ne censure plus ou ne conseille plus l'AUTOCENSURE... ILS ONT CHOISI d'être là...
Indécence ? Chez qui ! Chez l'auteur ou chez ces sociétés...



Publibeurk : publication à compte d’auteur

Tu te réjouis
T’en avais marre d’être refusé
Un comité dit d’lecture t’a dit OUI
Mais tu dois payer !
Si tu crois qu’enfin quelqu’un
Croit en ton bouquin
Qu’enfin quelqu’un de clairvoyant
Reconnaît ton talent
Finalement t’as bien mérité
D’être plumé

Publibeurk
Publication à compte d’auteur
Publibeurk
Ils se déclarent éditeurs
Et font payer les auteurs
Publibeurk
Un peu de rêve avant les cauchemars
Comme un pigeon dans une marre
Publibeurk


Si tous te l’ont dit
Que ton p’tit bouquin ne vaut rien
Et qu’tu préfères les cris d’hypocrisies
Va sur leurs chemins !
S’il le faut pour ton orgueil
Sort ton portefeuille
Mais si tu t’prétends écrivain
On t’appel’ra pantin
Rien qu’leur nom sur la couverture
Tu vas dans l’mur

Publibeurk
Publication à compte d’auteur
Publibeurk
Ils se déclarent éditeurs
Et font payer les auteurs
Publibeurk
Un peu de rêve avant les cauchemars
Comme un pigeon dans une marre
Publibeurk


Comme ils ont du fric
Se payent de la publicité
Mais le nom de leur « honorable pratique »
Il n’est pas noté !
Forcément sur internet
Rien ne les arrête
Je sais que la web vérité
Ils veulent l’exécuter
Pour gagner l’prix du dictateur
Du compte d’auteur


Publibeurk
Publication à compte d’auteur
Publibeurk
Ils se déclarent éditeurs
Et font payer les auteurs
Publibeurk
Un peu de rêve avant les cauchemars
Comme un pigeon dans une marre
Publibeurk


Chanson naturellement protégée par dépôt à la sacem par Stéphane TERNOISE




page suivante : index


informations AUTEUR et CONTACT





Commentaires auteur éditeur ouverts :

Ajouter vos infos


- Lu dans un livre (note 43), du 6 novembre 2013 à 6 heures 56

Mais, dans un corps ainsi broyé et mis en pièces, l'âme du saint confesseur, soutenue par la vertu divine, supportait toutes ces souffrances avec une admirable sérénité, et son regard, rayonnant à travers les meurtrissures de son visage, montrait combien il s'estimait heureux d'avoir été jugé digne de souffrir quelque chose pour le nom de Jésus - C'était un Vendredi



être auteur et editeur