Pourquoi être auteur et éditeur ? Expérience... depuis 1991...
Manifeste de l'indépendance littéraire
- Youtube Edition (et ces vidéos grand format).


- Livres conseillés
être auteur éditeur ce qu il faut lire

Les documents essentiels
auteur-editeur.net

Informations indépendantes

éditeur etre lu sans éditeur puissant être un écrivain lu


écrire le livre être auteur
accueil AUTEUR EDITEUR et RECEVOIR PAR MAIL les formalités

Le dépot légal
publier le livre être éditeur




Comment être lu sans éditeur puissant qui ouvre les portes des médias et celles des grands réseaux de distribution ?
- (réponse 1998 lors de la parution du roman Liberté, j'ignorais tant de Toi) Les salons du Livres, les bibliothèques, le bouche à oreille, ce plaisir qu’ont des lecteurs à faire découvrir à d’autres un véritable auteur. C’est peut^-tre naïveté mais je
Suis persuadé que la qualité finira par être totalement reconnue.
(réponse 2005) Heureusement : internet est arrivé ! Certes les salons du livres m’ont valu quelques lectrices (teurs) mais je boycotte la majorité de ces salons qui sont surtout une occasion pour des municipalités de se prétendre culturelles en faisant p
Ayer leur place aux écrivains.
Quant aux bibliothèques certaines m’achètent... le plus souvent quand je me suis déplacé pour montrer le livre. Sinon, la documentation... lisent-ils ?
Quant aux bibliothèques départementales de prêt... Cahors est un exemple des plus exemplaires... mes premiers livres achetés, circulent bien... mais depuis les élus ont montré leur mépris de la littérature par une application stupide des commandes via l
Es MARCHES PUBLICS (quelques bibliothèques départementales de prêt continuent à acquérir mes livres... comme quoi les BDP répondant nous ne pouvons pas... c’est une conséquence de la politique des élus... triste triste)
Ce constat m’amène à privilégier internet...



page suivante : preface livre auto-edition (logique financière ou littéraire)


informations AUTEUR et CONTACT





Commentaires auteur éditeur ouverts :

Ajouter vos infos


- Lu dans un livre (note 20), du 15 novembre 2013 à 6 heures 33

» Sa santé chancelante faisait craindre, en effet, que, s'il partait, il succomberait comme Louis son frère, avant même le terme du voyage Et pourtant, depuis six ans, il implorait chaque jour, en célébrant la messe, la grâce de répandre son sang pour son Sauveur



être auteur et editeur